Laboratoire GEODE

 

Accueil > Séminaires

SEMINAIRES

 

Jeudi 26 Novembre 2015 9h-15hSalle F423 MDR 2

Rentrée des doctorants :

Marie Wurtz
Spatialiser des diagnostics de vulnérabilité hydrique au Mexiquepdf

Rodrigo Albuja
Politiques publiques de la biodiversité et droit de la nature en Equateurpdf

Hugo Jantzi
L’incision du lit de la Garonne : chronologie, quantification et processuspdf

Tiberiu Groparu
Trajectoire d'évolution d'un système deltaïque anthropisé par l'étude couplée archives cartographiques - archive sédimentaires : Le delta du Danube au cours des 300 dernières annéespdf

Johann Blanpied
La torrentialité dans les Pyrénées centralespdf

Yayé Moussa
Précarité hydrique et développement local dans la commune urbaine de Téra, Nigerpdf

Paroussié Wiyao
Takou Modélisation prospective de la ville de Lomé : dynamique des paysages et simulation spatialepdf

William Bertand
Etude des changements environnementaux à haute altitude dans les Pyrénées à partir des archives lacustres. L'apport des diatomées en tant que bio indicateur de ces changements

Juliette Grimaldi
Quel est l'apport de l'agroforesterie face au risque climatique ? Etude de cas en paysage Gersoispdf


 

 

Mardi 30 juin 12h30-13h30 salle D30

Patrice CASTEL - Doctorant

L'ancrage territorial du lycée agricole : une spécificité au service d'une pédagogie innovante de lacomplexité et de l'action, propice à l'éducation au développement durable (EDD)

 

Mardi 23 juin 12h30-13h30 salle D30

David LEROY - Doctorant

Les vulnérabilités liées à l'eau dans les pàramos

 

Mardi 16 juin 12h30-13h30 salle D30

Nicolas MAESTRIPIERI - Post-doctorant

La contamination pétrolière en Equateur. De la perception du risque à l'élaboration d'un Système Multi-Agents

 

Mardi 09 juin 12h30-13h30 salle D30

Zoé WURTZ - Doctorante

Spatialiser la vulnérabilité hydrique dans le Nord du Mexique (Delicias, Chihuahua) : adaptation de l'indice de pauvreté en eau

 

Mardi 24 mars 12h30-13h30 salle E412

William Bertrand – Doctorant

Changements environnementaux à haute altitude dans les Pyrénées à partir de l'étude des archives lacustres. L'apport des diatomées en tant qu'indicateur de ces changements.

 

 

Mardi 10 mars 12h30-13h30 salle E412

Hugo Jantzi – Doctorant

Temps de résidence des sédiments dans les ravines des Terres Noires de Draix (Alpes de Haute-Provence)

 

 

Mardi 10 février 12h30-13h30 salle E412

Tiberiu Groparu – Doctorant

Trajectoire d'évolution d'un système deltaïque anthropisé par l'étude couplée archives cartographiques / archives sédimentaires : le delta du Danube au cours des 300 dernières années.

 

 

Mardi 27 janvier 12h30-13h30 salle OBM4

Renaud Marti – Doctorant

Suivi et reconstruction de variables cryo-climatiques dans les Pyrénées: apport des méthodes de télédétection optique haute résolution -Projet CRYOPYR.

 

 

Mardi 20 Janvier de 11h-12h  - salle D29 Maison de la Recherche

Invité : Jean-Philippe Jenny , Postdoctorant, Institut National de la Recherche Scientifique, Quebec, et membre associé EDYTEM, Chambéry (http://edytem.univ-savoie.fr/annuaire/JENNY-Jean-Philippe)

Titre : L'utilisation des SIG en paleolimnologie pour observer l'évolution des impacts climatiques et anthropiques à l'échelle globale - Exemple de l'impact de l'eutrophisation à l'anthropocène.

Résumé : 
Les changements de pratiques et d’occupation du sol, ainsi que les changements climatiques ont conduit à l’intensification de l’érosion et des transferts de matière de surface, conduisant à l’enrichissement des rivières et des lacs en nutriments (eutrophisation). Ces modifications ont altérés l’état et le fonctionnement des écosystèmes lacustres. Je propose dans ce cadre d’étudier la dynamique de l’oxygénation dans les lacs car i) la diminution de l’oxygène dissous perturbe profondément les conditions biogéochimiques du milieu et nuit gravement aux macro-organismes, ii) cette diminution d’oxygène est une conséquence directe de l’eutrophisation et iii) les conditions d’oxygénation sont enregistrées par les archives sédimentaires lacustres, ce qui permet d’entreprendre des reconstitutions et d’analyser les changements sur le long terme.  Je présenterai ici une approche innovante de rétro-observation par la méta-analyse, qui repose sur l’étude de la dynamique temporelle des forçages et des réponses environnementales à l’échelle des basins versants de 1250 lacs. Cette approche que j’ai développée apparait indispensable pour aborder le problème de la complexité des forçages environnementaux globaux et locaux dans un contexte de changement rapide et multiple. Cette approche permettra en outre d’étudier dans le temps et de manière intégrée l’évolution des conditions du bassin versant (grâce aux reconstitutions cartographiques existantes et aux SIG) en interaction avec les réponses des écosystèmes lacustres.

Les résultats des reconstitutions paléoenvironnementales ont été obtenues grâce aux archives lacustres et ont permis d’examiner la dynamique des conditions d’oxygénation des lacs à l’échelle globale sur 300 ans. L’étude des forçages globaux et locaux sur les 1250 lacs a permis de démontrer que le développement généralisé de l’hypoxie s’est amorcé dès le début du XXème siècle à cause du développement des activités humaines locales (urbanisation, agriculture, population, PIB). En revanche, il ressort de notre étude que le climat (hydrologie et températures) n’a pas eue d’effet significatif sur l’extension mondiale de l’hypoxie. Ces résultats permettent d’insister sur la nécessité d’étudier les forçages à grandes échelles en tenant compte des propriétés locales à l’échelle des bassins versants, et en tenant compte du temps long.

 

Mardi des doctorants : 13 janvier 2015
12h30-13h30 - SAlle OBM2

Mélodie David - Doctorante

Apport de l'analyse granulométrique à l'étude des paléochenaux de la plaine de la Garonne.

 

Mardi des doctorants : 16 Décembre 2014
12h30-13h30 - SAlle OBM2

Paroussiè Wiyao Takou - Doctorant

Extension spatiale de la ville de Lomé et évaluation de son impact sur les écosystèmes urbains et périurbains: de la reconstitution des trajectoires à la modélisation prospective.

 

Mercredi 03 décembre 2014
Maison de la Recherche Salle D30

Séminaire ouvert du Consortium « Images des géographes : cartes et photographies »

Structuration et gestion des données cartographiques pour le web

Le programmepdf

 

Mardi des doctorants : 2 Décembre 2014
12h30-13h30 - SAlle OBM2

Van Truong Tran - Doctorant

Mutations et enjeux environnementaux en baie d’Ha Long, Viet Nam.

 

Mercredi 26 Novembre de 11h‐12h
Salle D31 Maison de la Recherche

Invité : Ingolf Steffan‐Dewenter
Professor, Head of Department of animal ecology and tropical biology, Biocenter, Würzburg
University, Germany
(http://www.zoo3.biozentrum.uni‐wuerzburg.de/leute/steffan_dewenter/)


Titre : Bee diversity and pollination services in changing landscapes

Résumé :
Global change, comprising habitat loss and fragmentation, land use intensification, climate change
and species invasions, threatens biodiversity and the maintenance of ecosystem services. Focusing
on bee diversity and pollination as an important ecosystem service I will explore the relative
importance of individual drivers and their combined effects on functional diversity, relevant spatial
and temporal scales, the dependence of responses on life history traits and the importance of
species‐richness for the resilience and stability of ecosystem services. I will also address the potential
economic and societal consequences of disrupted crop pollination services and mitigation options in
managed agroecosystems.

 

Mercredi 19 Novembre de 11h‐12h
salle D31 Maison de la Recherche

Invité : Shinya Sugita
Professor, Institute of Ecology, Tallinn University, Estonia
(https://www.etis.ee/portaal/isikuCV.aspx?TextBoxName=shinya+sugita&PersonVID=60858
&lang=en&FromUrl0=isikud.aspx
)

Titre : Spatiotemporal dynamics of Holocene vegetation in the landscape scale: a case
study in SE Estonia

Résumé :
Although climate strongly influences long‐term dynamics of regional vegetation, plant ecologists observe, and often assume, that the spatial mosaic of soils and topography affects significantly the spatial structure of plant communities at the local‐ to landscape‐scales (<106 – 107 m2). However, the past spatial dynamics of vegetation in those scales is little known in many parts of Europe. This study aims to evaluate the extent to which the spatial pattern of soils and topography affects the spatiotemporal dynamics of vegetation in the Holocene at the Haanja Nature Park, a ca. 60‐km2 nature reserve in southeastern Estonia. For reconstruction of the past vegetation at the landscape‐scale, we use the Landscape Reconstruction Algorithm (LRA) (Sugita 2007a,b; Sugita et al. 2010). This model‐based approach consists of two steps: (1) reconstruction of regional vegetation using fossil pollen records from lakes >50‐100 ha, and (2) estimating local vegetation using pollen records from smaller sites by taking into account long‐distance pollen coming from the regional vegetation. An inverse modeling of the LRA (Sugita 2007b) evaluates indirectly the changes in spatial structure of vegetation mosaic through time by estimating the relevant source area of pollen (RSAP; sensu Sugita 1994) – the smallest spatial unit possible for pollen‐based reconstruction. If topography and soils were the main determinants of the spatial structure of vegetation, the RSAP is expected to be consistent through time. There are numerous medium‐sized lakes and small forest hollows, making the area ideal for the LRA application. This study uses fossil pollen records from four medium‐sized lakes and fifteen hollows. Sediment accumulation started ca. 11ka‐10ka BP (before present) at most of the lakes and hollows studied; however, sediment hiatuses between ca. 7ka and 2ka BP occur consistently at individual hollows. Accordingly the local vegetation around individual hollows is reconstructed at 7ka BP or older and over the most recent 2ka. The results show that the local vegetation composition varies significantly between sites through time. The reconstructed changes in RSAP indicate that a major shift in the spatial structure of vegetation occurred at ca. 9.5ka BP, before which the vegetation patches are smaller than those today; since then the patch sizes are mostly consistent and similar to those at the present time. The increase in Picea abundance regionally and locally was probably one of the main factors affecting the major shift in the spatial structure of vegetation in the area. Human impacts have affected the vegetation composition over the last two millennia but not the spatial structure of vegetation. Although soil and topography are correlated occasionally to the local vegetation composition, the correlations are not always clear and consistent in the Holocene.

 

Mardi des doctorants : 18 Novembre 2014
12h30-13h30 - SAlle OBM1

Jean-Paul Métailié - DR CNRS

Problèmes de conservation/gestion de la biodiversité dans les parcs nationaux.

 

Jeudi 13 Novembre de 11h‐12h
Salle D31 Maison de la Recherche


Invité : Silvio Simoes
Associate Professor, Environmental Engineering Department, Sao Paulo State University –
UNESP‐ Brazil (http://www.bv.fapesp.br/en/pesquisador/87057/silvio‐jorge‐coelho‐simoes/)

Titre :
Environmental challenges in a major Brazilian hydrographic basin. The case study of the Paraiba do Sul

Résumé :
The Southeastern Brazil presents a high degraded landscape mainly due to a long‐term history of deforestation that led to the replacement of natural forest by different agricultural cycles (sugar cane, coffee plantations, pasture and silviculture). Paraiba do Sul basin is representative of these regional conditions comprising a complex mosaic of landscape types reflecting both a high natural diversity and a large anthropogenic modification of the physical environment. The Paraíba do Sul basin is one of most important in Brazil linking the two major metropolitan centers of Sao Paulo and Rio de Janeiro. Part of the basin is densely populated with high concentration of industrial activities along the river. This basin is responsible for one of most impressive diverted system in the world, where 160 m3/s goes to Guandu River basin to provide freshwater to about 8.5 million people in Rio de Janeiro Metropolitan Region. Paraiba do Sul basin is an example of a complex multipurpose water resources management that links hydropower production to domestic water use. Many environmental problems associated with water resources are found in this region including water pollution, severe erosion problems, and sand mining activity. Moreover, a recurring cycle of wet and droughts periods has occurred in the last decades where a high demand for water resources is expected in the coming years in this region. Persistent and widespread drought conditions occurred in 2001/2004 causing the decline of water levels in the reservoirs of Brazilian hydroelectric power plants. In contrast, during 2008‐2011 severe floods have occurred affecting several towns in the region. Finally, the period 2012‐2014 is facing one the worst water crisis in its history and some strategic reservoirs are almost empty. This region presents one of most critical vulnerability for landslides disasters in Brazil. Because the increase of extreme precipitations events, the number of fatal causalities has increased in last decades. In January of 2011, a series of flood and mudslides took place in several towns of Região Serrana in the Rio de Janeiro state (within the Paraiba do Sul basin) causing at least 903 deaths and became the worst weather‐related natural disaster of the Brazilian history. In spite of some measures have been taken regarding the protection of environmental issues and water resources, there are no comprehensive and innovative actions, where adaptive management could be implemented in order to reduce the water resources uncertainties and environmental vulnerability.

 

Mardi des doctorants : 4 Novembre 2014
12h30-13h30 - SAlle OBM2

Pierre Labant - Doctorant

L’agroforesterie, un trait d’union entre les agriculteurs et autres utilisateurs du paysage dans le cadre de la mise en place de la trame verte en Midi-Pyrénées.

 

Mardi des doctorants : 21 Octobre 2014
12h30-13h30 - SAlle OBM2

Laure Vaquié - Doctorante

Modélisation des changements d’occupation et d’usage des sols dans les Pyrénées françaises: une évaluation de l’abandon des espaces agro-pastoraux.

 

Lundi 20 Octobre 2014
11h-12h salle D28 Maison de la Recherche

? Los usos y conflictos por el agua en el valle de Puebla, México ?

Javier Ramirez-Juarez,  sociologue, chercheur et directeur du Colegio de Postgraduados en Ciencas Agrícolas de Puebla (Mexique), niveau II du SNI (Sistema Nacional de Investigadores)
 
En partant d’une approche historique rappelant l’histoire coloniale et la révolution (transformation des systèmes de productions agricoles et développement local), Javier Ramirez présentera les problématiques actuelles autour de l’usage et de la gestion de l’eau dans la région de Puebla.

Il mettra en exergues plusieurs problématiques et contradictions dans l’usage et la gestion de l’eau :

 

Mardi 14 Octobre 2014
11h-12h salle D29 Maison de la Recherche

Pour une étude théorique du paysage

Cédric Gaucherel. Directeur du laboratoire d'Ecologie, Institut Français de Pondicherry, FRANCE (Plus d'infos sur ses travaux sur http://amap-collaboratif.cirad.fr/pages_chercheurs/index.php?page=cedric-gaucherel )
 
Le paysage, qu’il soit étudié pour lui-même ou pour les processus écologiques qu’il porte, est un objet dynamique encore mal compris. L’écologie du paysage semble être une de ces disciplines dans lesquelles les applications ont rattrapé, voire dépassé, les réflexions théoriques. Pourtant, les allers-retours entre expérimentation-théorie-modèles tant vantés dans d’autres disciplines scientifiques seraient indéniablement bénéfiques à ces études du paysage (Gaucherel et al., 2014). Cette présentation espère faire la promotion d’un retour à la théorie, pour aider à mieux comprendre ce qu’est, au fond, le paysage.

Le paysage change, croît et se développe, un peu à la manière d’une plante âgée dont de nouvelles branches remplacent les vieilles, sans modifier sa forme générale. Des outils mathématiques existent pour formaliser ce type de dynamiques, et de telles formalisations apportent une compréhension simplifiée autant que renouvelée de l’objet d’étude. En effet, mettre en équations le paysage, aussi complexe qu’apparaisse une mosaïque agricole, permet de synthétiser sa structure et ses dynamiques en quelques symboles seulement, comme cela a été réussi dans d’autres disciplines des sciences du vivant.

 

 

Mardi 24 Juin 2014
11h-12h salle D29 Maison de la Recherche

From forest to farmland and moraine to meadow, or, when did the Anthropocene begin ?

Jed O Kaplan
Professeur ARVE Group, Institute of Earth Surface Dynamics, University of Lausanne (Plus d'infos sur ses travaux sur http://arve.epfl.ch/people/jedkaplan/ )

Did humans affect global climate over the before the Industrial Era? While this question is hotly debated, the co-evolution of humans and the natural environment over the last 11,700 years had an undisputed role in influencing the development and present state of terrestrial ecosystems, many of which are highly valued today as economic, cultural, and ecological resources. Yet we still have a very incomplete picture of human-environment interactions over the Holocene, both spatially and temporally. In order to address this problem, we combined a global dynamic vegetation model with a new model of preindustrial anthropogenic land cover change. We drive this integrated model with paleoclimate from GCM scenarios, a new synthesis of demographic, technological, and economic development over preindustrial time, and a database of historical urbanization covering the last 8000 years. We simulate global land cover and human land use change, fire, soil erosion, and emissions of CO2 and methane (CH4) from 11,700 years before present to AD 1850. Our model results show that while climate and tectonics controlled global land cover in the early Holocene, by the early Iron Age (1000 BC), humans in Europe, East Asia, and Mesoamerica had a larger influence than natural processes on the landscape.

 

Vendredi 20 Juin 2014
12h15-13h15 salle D30 Maison de la Recherche

Molecular paleohydrology: Carbon, the unsung hero :

Nathalie Dubois.
Sedimentology Group Leader Eawag, ­ Swiss Aquatic Institute Dübendorf, Switzerland (Plus d'infos sur ses travaux sur http://www.eawag.ch/about/personen/homepages/duboisna/index_FR)
 
Oxygen and more recently deuterium isotopes have been widely applied to reconstruct past variations in precipitation. Through a core top survey and downcore reconstructions from the Indonesian Seas, this presentation will shed light on the utility of carbon isotopes in paleohydrology. Vegetation is sensitive to the seasonality of rainfall, which ­ as we suggest ­ is in turn reflected in the isotopic composition of leaf waxes ultimately deposited and preserved in sedimentary archives.

 

Jeudi 19 Juin 2014 9h -17h
GRISOLLES
Espace socio culturel

 

Le Réseau Paysage Midi-Pyrénées et le Réseau Aquitain du Paysage organisent une journée d'échanges inter-régionale sur le thème : Quels enjeux pour le Canal de Garonne?
Des atouts, des usages pour valoriser les territoires traversés

Organisation scientifique : Ph BERINGUIER (GEODE - UTM), URCAUE M-P, DREAL M-P

 

Jeudi 12 Juin 2014 9h15-12h30
Salle 233 Département de Géographie Université Toulouse le Mirail


Les enjeux autours de la gestion de l’eau entre villes et campagnes Regards croisés sur les méthodes de recherche

9h15 Claudia Cirelli, CITERES Cités TERritoires, Environnement et Sociétés UMR 6173 - Tours
L'eau rurale pour les villes, l'eau urbaine pour l’agriculture : pour une approche des rivalités pour la ressource entre local et global ?
10h00 Maria Teresa Alarcon, CIMAV, Centro de Investigación en Materiales Avanzados - Chihuahua Mexique
Acceso al agua Potable en comunidades rurales en Mexico, percepcion y realidad
10h30 Zoé WURTZ, CIMAV Chihuahua Mexique /GEODE UMR 5602 - Toulouse
Croiser les approches méthodologiques pour étudier la vulnérabilité sociale à l’eau aux marges de villes - Mérida (Venezuela), Puebla/Chihuahua (Mexique)
11h00 David Leroy, GEODE UMR 5602 - Toulouse
Vulnérabilités liées à la gestion de l'eau d'irrigation (Venezuela) : approche socio-géographique
11h30 Ana González Besteiro, Membre de l’axe PPES du CUFR Champollion
Interactions sciences/sociétés : gestion de l’eau, organisation sociale et pouvoir, analyse lexical autour de la conflictualité

13 et 14 mai 2014
Campus d'Albi

Approche relationnelle et Political ecology.
Enjeux pour une géographie de l'environnement et du pouvoir

Le programme détaillé

 

AccueilImprimerContactPlan du siteCredits