Laboratoire GEODE

Accueil > Personnels permanents

Magali PHILIPPE

Assistant Ingénieur CNRS

  • Tel : 05 61 50 36 99
  • Courriel : magali.philippe[at]univ-tlse2.fr
  • Adresse : Bureau C122
    Maison de la Recherche de l'Université Jean Jaurès
    5, Allées A. Machado - 31058 TOULOUSE Cedex 1

 

PRINCIPALES ACTIVITÉS

Soutien aux projets scientifiques du laboratoire, à travers :

 

PROJETS

Projets OHM HeritSERV, 2017 - Observation des effets d’héritage des paysages du passé sur les services écosystémiques actuels (collaboration avec le laboratoire Dynafor, INRA) : évaluation de l’ampleur de ces effets d’héritage des paysages du passé sur les services écosystémiques actuels. Dans cet objectif, le projet propose de comparer les services écosystémiques actuels aux paysages actuels et passés au sein de l’OHM Pyrénées Haut Vicdessos. Evaluation des services d’Approvisionnement (la biomasse herbacée), de Régulation (Protocole TeaComposition), Culturel (couverture de fleurs), Disservices (Abondance des tiques et taupes), de Biodiversité (diversité des oiseaux), et de Valeur esthétique des paysages par enquêtes.

Projet OHM DIGSOIL, 2017 - Digital geochemical soil mapping in the areas of Estarreja, Vicdessos, Gardanne and Marseille (collaboration avec le laboratoire Ecolab, CNRS) : the main aim of the project is to carry out a systematic geochemical soil mapping in the areas of Estarreja, Vicdessos, Gardanne and Marseille. Geochemical soil mapping is needed in order to understand the sources, transport, transformations, and fate (including human and ecosystem health) of chemical constituents in the settings of the different Observatoires Hommes-Milieux (OHMs). Elemental concentrations in the soil will be determined using a field-portable X-ray fluorescence spectrometer (FPXRF).

Projet FORETEXIL Défi OASIC, 2017 - Les vieilles FORETs du Maramureș (Carpates orientales) face à l’EXploitation forestière Intensive : plan d'urgence pour une étude gLobale en vue de leur préservation et gestion durable : le projet propose un diagnostic diachronique interdisciplinaire des "old-growth forests" du Maramureș (Transylvanie) pour implémenter des modèles prédictifs (croissance, distribution) et aider les politiques publiques de gestion locale à les protéger et à les utiliser de manière soutenable. Il vise à (i) caractériser l’état actuel de ces forêts (composition dendrologique, structure, complexité interne), leur degré de naturalité, leur biodiversité actuelle et les services écosystémiques rendus, (ii) reconstruire leur évolution holocène et leurs interactions avec les sociétés humaines, (iii) identifier leurs seuils de vulnérabilité, et (iv) mesurer l’impact du changement global déjà exprimé (métaux lourds, changement des pratiques et réchauffement climatique).

Projet OHM LabEx DRIIHM FISH-2, 2017 : Le projet FISH2 a pour objectifs de reconstituer par une approche en écologie globale l'histoire et l'impact de l'introduction de salmonidés dans les lacs d'altitude. Ce processus d'anthropisation et d'artificialisation des écosystèmes aquatiques, dont les premières manifestations attestées remontent à la fin du Moyen-Age, s'est accéléré durant le XX° siècle entrainant un impact important sur la biodiversité et le fonctionnement des lacs. Le projet tente d'écrire une histoire socio-écologique méconnue et de mesurer les impacts écologiques de l'introduction de salmonidées exogènes dans le cadre d'une approche originale combinant histoire, écologie historique, limnologie et paléolimnologie.

Projet MSHS CultiLac, 2017 - Cultiver les lacs : histoire et impact de l'empoissonnement des lacs  pyrénéens durant l'anthropocène. CultiLac vise à documenter à l'échelle de l'ensemble du massif pyrénéen l'histoire et l'impact écologique d'une forme récente et encore mal connu d'anthropisation des espaces montagnards : celle qui a conduit à l'introduction de poissons dans les lacs d'altitude dont la grande majorité était à l'origine apiscicole. Ce projet cherche : i) à écrire l’histoire socio-écologique et spatio-temporelle (cartographie) des introductions de poissons sur l'ensemble des Pyrénées (étapes, déterminants sociaux, espèces introduites) ; ii) à caractériser et quantifier à haute résolution temporelle l’impact écologique et limnologique de l’introduction de poissons à partir de l'étude multi-paramètres de plusieurs enregistrements sédimentaires lacustres prélevés pour l'occasion dans trois lacs cibles.

Projet OHM GRASP, 2018 - GRAssland ecosystem Services in the Pyrenees : l’objectif général du projet GRASP est d’évaluer les effets de différents facteurs (changements d’utilisation des terres, changements climatiques, pollution, etc.) sur les services écosystémiques fournis par les prairies au sein de l’OHM Pyrénées Haut Vicdessos. Le projet GRASP fait suite au projet HeritSERV qui a eu lieu en 2017. Dans le projet GRASP, il s’agira 1) de compléter l’évaluation des services et de la biodiversité des prairies, 2) de recueillir des informations sur la gestion des prairies et la fertilité des sols, 3) d’explorer les relations entre paysage, gestion et trois types de pollution (lumineuse, sonore, des sols), ainsi que leurs effets sur les services et 4) d’amorcer la comparaison de ces effets entre la vallée de Vicdessos et celle de Villelongue.

Projet TAHMM, 2018 – Prospection archéologique (Collaboration avec le laboratoire Traces, CNRS) : il s’agit d’une approche exploratoire afin de définir s’il est possible de distinguer, à partir de certains éléments chimiques du sol, marqueurs de la présence passée de troupeaux, (concentrations en Phosphore, Potassium, Calcium et Magnésium analysées à l’aide d’un spectromètre portable de fluorescence X), les zones correspondant à des enclos, des zones vierges.

Projet AAP DE L’OMP CARE, 2019 - Caractérisation de la présence d'Arsenic et Risques liés à l'Eau au CHILI (Collaboration avec le laboratoire GET, CNRS) : ce projet interdisciplinaire vise à répondre aux interrogations sur les risques liés à l'eau dénoncés par des habitants de trois communes situées au nord de Santiago du Chili dans la province de Chacabuco. Les témoignages évoquent en effet une pollution des eaux à l'arsenic et l'occurrence accrue de cancers sans que les données existantes ne permettent d’établir un lien entre les deux. Ce projet associe des géographes (GEODE), des sociologues (GET) et des géochimistes de l’environnement (GET) afin de caractériser au mieux la pollution et d’en comprendre les risques sanitaires associés.

Projet GEODE MIN’OR, 2019 - Interactions entre pollutions Minières, INondations et sociétés dans le bassin-versant de l’ORbiel : Le bassin-versant de l’Orbiel (Aude) a fait l’objet d’une très longue exploitation minière (or et arsenic) dont les conséquences sanitaires et environnementales sont aujourd’hui mal connues mais potentiellement problématiques. Les dépôts miniers contaminés sont en effet mal sécurisés et parfois remobilisés par les crues, très violentes dans ce secteur. Il s’agira d’un travail exploratoire permettant de mieux cerner la construction du risque de pollution et d’inondation, par la caractérisation du niveau de pollution des sols en zone inondable, la compréhension des interactions entre pollution et inondation, et par l’analyse des relations apparemment paradoxales qu’entretiennent les acteurs locaux et nationaux avec ce problème, entre mobilisation, inquiétude et déni.

 

CONNAISSANCES & COMPETENCES

Suite à une première partie de ma carrière professionnelle exercée au sein de l’INSB, CNRS, dans les domaines des biotechnologies appliquées à la cancérologie et l’immunologie, j’ai réalisé un master 2 Professionnel en Ecologie et Biosciences de l’Environnement à l’Ensat. J’ai terminé cette formation par un stage au sein du laboratoire Dynafor (INRA), où j’ai travaillé sur l’évaluation des interactions entre services écosystémiques en grandes cultures, rôle des contextes paysagers et conséquences sur la production. J’ai ensuite intégré le laboratoire GEODE de l’INEE, CNRS. Pour répondre aux besoins des projets scientifiques dans lesquels je suis impliquée, j’ai suivi une formation à l’utilisation d’un spectromètre portable de fluorescence X, une formation R et l’Ecole thématique Cocodone, Collecte et préparation des données : les enjeux du partage.

 

COMMUNICATION

Rencontre Ecologie des Paysages,  Nouveaux horizons pour l’écologie des paysages (Présentation des posters : « Human-Environment Observatory of the Vicdessos Valley (Pyrenees) » et « Using Chironomidaeand Cladocerain sediment records to evaluate ecosystem effects of fish introduction in four mountain lakes of the Pyrenees / De Mendoza G., Millet L., Rius D., Simonneau A., Ollivier G., Philippe M., Galop D.)

 

AccueilImprimerContactPlan du siteCredits