Laboratoire GEODE

Accueil >Axes de Recherche

Axe 3 : MODELISATION DES TRAJECTOIRES SPATIO-TEMPORELLES DES PAYSAGES

 

Responsable :

T. Houet

 

Membres rattachés :

Membres permanents : H. Barcet (IE), T. Houet (CR), J. Hubschman (PR émérite), D. Laffly (PR),E. Lerigoleur (AI), E. Maire (IR), M. Paegelow (PR), G. Selleron (CR), M. Saqalli (CR au 01/10/11)
Membres non permanents : Post-Doc : R. Aguejdad, O. Doukari
Doctorant : N. Maestripieri, M. Kolb, D. Toro Balbotin, M. Massala

 

Positionnement scientifique

Les changements des modes d’occupation et d’utilisation des sols sont à la fois le témoin des changements globaux et une des sources des dégradations environnementales contemporaines et de mesures d’aménagement des territoires. Les interactions Hommes / Milieux s’inscrivent dans échelles spatiales et temporelles différenciées et emboitées, allant du local au global, dont les dynamiques s’inscrivent sur des temps long (plusieurs millénaires) à des dynamiques contemporaines (de quelques années à plusieurs dizaines d’années). De ces interactions résulte des changements des paysages, dont l’étude des trajectoires d’évolution vise à identifier et à hiérarchiser les facteurs explicatifs des changements observés afin de mesurer leurs répercussions possibles tant sur l’espace terrestre que sur les sociétés humaines. L’utilisation d’outils et de méthodes innovantes issus ou en lien avec la géomatique (SIG, télédétection, capteurs in situ, etc.) constitue la pierre angulaire de cet axe pour caractériser qualitativement et quantitativement et spatialiser les dynamiques paysagères et apporter des indicateurs environnementaux de leurs impacts possibles.

 

Thèmes de recherche / objectifs généraux

L’axe de recherche « Modélisation des trajectoires spatio-temporelles des paysages » vise à approfondir les thèmes de recherches visant à mieux comprendre les dynamiques spatio-temporelles des paysages à différentes échelles de temps :

 

Dispositifs et moyens

Cet axe s’appuie sur la mise en place et le développement de dispositifs scientifiques et techniques qui contribuent à leur développement et leur fonctionnement, ainsi qu’à assurer une transversalité en matière de recherches entre les différents axes : une plateforme technique AMOS (Analyse et MOdélisation Spatiale) et une Infrastructure de Données Spatiale (IDS).
Il s’appuie également sur des projets de recherches (de type ANR, etc.) et des dispositifs de recherche interdisciplinaires tels que l’Observatoire Hommes/milieux « Montagne – Haut-Vicdessos » piloté par le laboratoire GEODE.

 

Formations

Cet axe constitue un cadre scientifique, méthodologique et technique pour les formations de Master. Un parcours du Master GEP (Gestion de l’Environnement et des Paysages) s’inscrit des les thèmes de recherche de l’axe et est soutenu (stage) par les programmes de recherches qui s’y rattachent. Il constitue aussi un support pour les étudiants inscrits au Master SIGMA souhaitant poursuivre dans le domaine de la recherche.

 

 

AccueilImprimerContactPlan du siteCredits