Laboratoire GEODE

eeMission de numérisation 3D de fours de métallurgie inca et pré hispanique dans le désert de l’Atacama (Chili)

Dans le cadre de sa participation au LIA franco-chilien Mines Atacama, le laboratoire GEODE – UMR 5602 a organisé du 1er au 17 novembre dernier une vaste campagne de numérisation 3D de vestiges d’activités métallurgiques incas et préhispaniques dans le désert le plus aride du monde, siège des principales actuelles exploitations de cuivre : le désert de l’Atacama.
Le LIA (1) est dédié à l’étude des systèmes miniers dans le désert de l’Atacama, sur la longue durée. Il intègre les apports de l’archéologie, de l’histoire, de la géographie et de l’anthropologie.

Le laboratoire GEODE met à disposition du projet ses compétences dans les domaines de la lasergrammétrie 3D, de la photogrammétrie et de la topographie ainsi que sa plateforme de numérisation 3D, constituée de scanners laser 3D, de matériel de topographie et de photogrammétrie.
La mission de novembre a permis de numériser en 3D, à quelques 4500 m d’altitude, les vestiges exceptionnellement bien conservés de fours construits en pierre sèche. Durant la mission, plusieurs types de réacteurs pyrométallurgiques - utilisés pour la réduction du minerai de cuivre - ont été scannés, dans le but de permettre la compréhension de leur fonctionnement, et une restitution virtuelle et la reproduction.

Les premières études témoignent d’une métallurgie extractive originale basée sur l’utilisation de minerais de cuivre particulièrement bien préparés et d’une forte spécialisation du travail (Alunni, 2006, Balestro 2013 ; Mille et al, 2014).

Avec les modélisations 3D, ce travail au cœur des Andes méridionales a pour objectif d’aller plus loin dans la compréhension des spécificités de ces structures, implantées dans l’écosystème le plus aride au monde et d’étudier la façon dont les groupes humains se sont organisés pour exploiter les ressources minérales de l’Atacama. D’un point de vue technique, c’est aussi l’occasion de tester des procédés de numérisation 3D high-tech dans des milieux extrêmes, particulièrement contraignants.

(1) Le Laboratoire International Associé (LIA) "Les systèmes miniers dans le désert d'Atacama" est porté par l’Université Rennes 2, l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense et l'Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle (côté français)  et l’Universidad Católica del Norte l'Universidad de Chile, l'Universidad Arturo Prat et l'Universidad Academia de Humanismo Cristiano (côté Chilien).

suiteContacts :
Albane Burens - UMR 5602  albane.burens@univ-tlse2.fr
Laurent Carozza – UMR 5602 carozza.laurent@wanadoo.fr
Lien vers la page web de la plateforme 3D de GEODE :

Ouvrages avec la participation de chercheurs de Geode

AccueilImprimerContactPlan du siteCredits